Témoignage d’expert : Eric Kopelman (Ambre Associés)

La plateforme Closd a été mise en place par des avocats connaissant parfaitement nos problématiques quotidiennes, nous n’avons pas hésité à l’adopter.

Avocat associé du cabinet Ambre Associés, Eric Kopelman est un spécialiste du capital-investissement et des fusions-acquisitions. Il a notamment exercé au sein du cabinet Norton Rose Fulbright LLP.

La création du cabinet Ambre Associés résulte d’une rencontre en 2011 entre avocats ayant exercé dans des cabinets anglo-saxons de tout premier plan et désirant unir leurs compétences et mettre à profit leur expertise dans une structure permettant d’offrir à leurs clients plus de flexibilité et de réactivité.

Le cabinet a conclu un partenariat avec Closd au mois de janvier 2019 afin d’accélérer sa transformation numérique. Me Kopelman a accepté de répondre à nos questions.

Closd : Bonjour Maître Kopelman. Pourriez-vous nous présenter un peu plus en détail le cabinet Ambre Associés ainsi que les dossiers et clients du cabinet ?

Eric Kopelman : Ambre Associés est un cabinet de droit des affaires qui a notamment une expertise sur les opérations de haut de bilan. Nos clients sont pour l’essentiel des PME, dirigeants ou investisseurs. Nous sommes attachés à leur apporter au quotidien des solutions adaptées au terrain tout en exerçant notre métier en totale transparence.

Vous utilisez Closd depuis plusieurs mois pour gérer vos opérations. Pourquoi avoir choisi cette solution et à quel(s) besoin(s) répondait-elle ?

E.K. : Nous voulons figurer au rang des premiers acteurs de la mutation de notre profession. A ce titre, nous sommes particulièrement vigilants sur les évolutions technologiques permettant d’améliorer la qualité de nos services.

Nous recherchions une solution permettant de faciliter les actions collaboratives dans le cadre de nos opérations transactionnelles. Par ailleurs, nous avions déjà largement intégré les procédures de signatures électroniques, cette solution devait par conséquent nous permettre de recourir autant que possible à cette pratique.

La plateforme Closd nous semblait répondre à ces besoins, et dans la mesure où elle a été mise en place par des avocats connaissant parfaitement nos problématiques quotidiennes, nous n’avons pas hésité à l’adopter.

Pourriez-vous nous décrire le type d’opérations que vous réalisez grâce à la plateforme ?

E.K. : A ce stade, nous utilisons la plateforme pour des opérations transactionnelles telles que des levées de fonds ou des opérations de M&A qui nécessitent beaucoup de coordination entre les parties prenantes. Nous étendons peu à peu l’usage de la solution sur d’autres types de travaux juridiques, et notamment ceux qui impliquent des décisions collectives d’associés.

Quel bilan faites-vous de cette utilisation ? Quels bénéfices tirez-vous de la dématérialisation et de la centralisation de vos projets sur Closd ?

E.K. : Nous en sommes très satisfaits car cette solution nous permet de concentrer nos interventions sur des travaux à forte valeur ajoutée. Closd nous a également permis de fluidifier les procédures d’échanges de versions de projets d’actes ou de pièces.

Quelle a été la réaction de vos clients concernant l’usage de la signature électronique pour vos closings, et plus généralement au cours de votre collaboration sur Closd ?

E.K. : Nos clients et leurs partenaires apprécient beaucoup le recours à cette plateforme dont ils considèrent qu’elle facilite les travaux collaboratifs et leur permet d’appréhender davantage la progression de leurs opérations. De leur avis général, la solution est également facile à utiliser.

Pourriez-vous nous expliquer la vision du cabinet en matière de transformation numérique et nous donner votre point de vue sur le bouleversement en cours des pratiques du secteur juridique ?

E.K. : Nous pensons que cette transformation numérique, pourvu qu’elle soit engagée avec des outils compatibles avec les garanties de confidentialité des échanges et de sécurisation des données, permettra aux avocats de se concentrer sur le rôle de conseil. Par ailleurs, le développement des outils d’intelligence artificielle et de la blockchain va également enrichir la pratique de nos cabinets.

Enfin, les besoins de nos clients ont évolué ces dernières années : ils souhaitent comprendre et participer aux solutions. Les avocats devront rapidement s’organiser pour répondre à cette demande.

Merci Maître Kopelman

Publications récentes

Contact

01.88.32.12.69
contact@closd.com

Copyright © 2020